par Franck Thomas

  • Trace

    publié dans Brèves

    janvier 2017

    Je me pensais perdu, jusqu’à ce que je ne voie plus les lisières. Dans l’infini, on est tou­jours à sa place.

  • Autres publications récentes

    contact

    2017 © frth