par Franck Thomas

Poster un message

En réponse à :

  • frth #0

    publié dans émargé

    février 2009

    Le temps ne marque plus. La terre a tremblé. Je vois des hommes qui courent, des femmes, des moutons. Je vois des abris de la maison. Elle est intacte, inviolée, je n’y suis presque pas. Tou­jours des hordes en mou­vement, je les regarde qui passent moi immobile à la fenêtre je vois mes mains aussi. Les taches au carreau masquent par inter­mit­tence le flot des fuyards. Tout est calme ici. J’ai laissé mon bol sur la table, la cuiller trempe au fond du liquide blanc, sur le bois verni. Comme un manège (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

contact

2021 © frth