par Franck Thomas

Poster un message

En réponse à :

  • Da capo

    publié dans Trajet d’oubli

    février 2009

    « Je devins pour ma part à partir de cette époque de plus en plus dif­ficile à contenter et je n’avais plus que deux idées en tête. » …sort de chez le cos­tumier. La sirène se met à gémir au loin. Le barbu arrête la voiture le long du trottoir. La jeune blonde manque de le bous­culer lorsqu’il en sort. Elle marche pré­ci­pi­tamment, mal assurée sur ses talons. La voiture de police les dépasse en trombe. La blonde entre dans la station-​​service. Le barbu s’arrête, hésitant. Il aperçoit der­rière la façade la (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

contact

2021 © frth